Carte Timişoara - Cartes interactives, plans des grandes villes et itinéraires routiers.

Timişoara

Timişoara est une ville de l'ouest de la Roumanie, dans la région du Banat, judeţ de Timiş, avec une population de 329 554 habitants en 2000. Toutes les variantes de ce nom dérivent du nom de la rivière Timiş, qui coule dans la proximité et dont les eaux arrivaient, dans un passé lointain, depuis les monts Semenic jusqu'à la ville. En fait c'est la Bega, canalisée depuis 1728, qui parcourt la localité. Ville industrielle avec des services extensifs, elle fut la première ville européenne à être éclairée à l'électricité, en 1884, et l'une des premières villes à être dotée d'un tramway électrique (en 1899).

Le territoire municipal couvre 136 km² (le judeţ, ou département, du Timiş, comptant 8 697 km²).

Le climat, de type continental, est marqué par une légère influence méditerranéenne qui tempère les rigueurs hivernales.

Timişoara est une ville multiculturelle avec des minorités influentes, essentiellement des Allemands ("Souabes" ou Schwaben), des Hongrois, des Serbes et des Roms mais aussi des Italiens, des Arabes et des Grecs ou encore des Tchèques et des Slovaques. C'est la ville de naissance de Johnny Weissmuller (champion olympique de natation de nationalité américaine, connu pour son interprétation de Tarzan). Timişoara a aussi été visitée par Gustave Eiffel. Il y a aussi construit un pont piétonnier sur la rivière Bega. Économiquement, la ville a connu un fort essor, avec notamment des implantations d'entreprises italiennes, ou françaises, comme Valéo, ou encore Alcatel (l'un des premiers employeurs locaux, avec plus de 800 cadres, informaticiens en particulier). Parmi les productions locales, signalons celle de la brasserie, la bière Timişoreana (propriété de Ursus Breweries qui produit aussi, en Roumanie, l'Ursus et la Pilsner Urquell). La première brasserie de Timişoara fut construite en 1718. Les communautés francophones et germanophones sont dotées chacune d'un établissement culturel, le Centre culturel français et le Deutsches Kulturezentrum Temeswar, qui contribuent fortement au calendrier culturel local.

Autrefois qualifiée de Petite Vienne, la ville est aussi surnommée La cité des roses en raison de ses nombreux parcs et jardins et de sa roseraie, créée en 1928, qui maintient près de 600 variétés de roses.

La ville est réputée pour son dynamisme commercial. Outre ses anciens centres commerciaux, du centre (le complexe commercial Bega) ou de l'immédiate périphérie, elle s'est dotée de complexes d'envergure à vocation commerciale et récréative, tel le Iulius Mall (du nom de son promoteur), ou le centre commmercial Auchan couvrant respectivement, en 2007, 83 000 et 20 000 m². En 2008, deux autres complexes, celui de Ion Ţiriac (l'ancien joueur de tennis), et celui de Plaza Centers NV, devaient ouvrir leurs portes à l'automne.

Carte Timişoara
Google Maps
1024 x 768 pixels
Carte Timişoara
Google Earth
1024 x 768 pixels
Carte Timişoara
Bing Maps
1024 x 768 pixels
Carte Timişoara
Nokia Maps
1024 x 768 pixels
Carte Timişoara
rx21106e.png
1,476 x 1,264 pixels
Carte Timişoara
temiswar ca1700 m.jpg
800 x 600 pixels
Carte Timişoara
timisoara.gif
700 x 756 pixels
Carte Timişoara
TimisoaraCityMap.jpg
623 x 612 pixels